Amélie Chambour
Médecine Ostéopathique


L'ostéopathie

L'Ostéopathie
une médecine manuelle très noble

"There is but one temple in the universe and that is the human body.
We touch heaven when we lay our hand on it."

Thomas Carlyle, 1840 (1795-1881)

  
 
a) Qu’est-ce-que l’Ostéopathie ?


L’Ostéopathie est une médecine manuelle qui vise à maintenir ou à rétablir la santé, c'est-à-dire un état de santé optimal chez un individu donné, envisagé dans son ensemble, quel que soit la ou les raisons qui l'amène à consulter.

L’Ostéopathie concerne donc tout le monde, la femme enceinte et son enfant en devenir, le nouveau-né - également prématuré - et sa mère, le nourrisson, l'enfant, l'adolescent, ainsi que la femme et l'homme adultes de tout âge. Dans la maladie ou la douleur mais également en prévention de celles-ci.

L'être humain est animé par différents mouvements, différents rythmes et différentes fréquences, selon la structure et/ou la fonction qui est/sont concernée/s.

Ainsi, par l'intermédiaire de ses mains, qui sont à considérer comme un “outil” passager, l'ostéopathe se mettra au service du “tissu humain”, de manière à lui permettre de puiser dans son potentiel résiduel de santé et utiliser ses forces internes, afin de rétablir par lui-même une qualité et une expression tissulaire adéquate et de ce fait, retrouver une fonction adéquate.

L'objectif étant toujours d'atteindre la santé. La meilleure santé possible. Dans l'autonomie et la durée.
 
 
 
b) Pourquoi consulter ?


"Ce qui n'est pas fixé n'est rien, ce qui est fixé est mort."
  
Paul Valéry (1871-1945)
 


 
Il est important que du simple au complexe, du microscopique au macroscopique et de la profondeur à la superficie, le “tissu humain” soit bien libre et en santé dans l'espace qui lui revient, pour lui même et par rapport à son environnement immédiat et plus éloigné, afin de pouvoir corrrectement accomplir ses diverses et multiples fonctions, en tant qu'appareils ou systèmes, en tant qu'être humain.
 
La Médecine Ostéopathique et l'Ostéopathe interviennent donc:

-pour rétablir une santé optimale
-pour ralentir une atteinte de la santé au fil du temps
-pour prévenir une atteinte de l'état de santé

Il est impossible d’énumérer toutes les situations dans lesquelles la Médecine Ostéopathique peut apporter sa contribution, tant son champ d’application est vaste. Une baisse ou une perte de qualité et d'expression tissulaire peut en effet s’installer dans nombre de situations que nous sommes parfois tout juste à même d’imaginer. Aussi parce que cette baisse ou cette perte de qualité tissulaire peut être silencieuse, parfois longtemps, avant de devenir manifeste (symptômatique) et gênante ou douloureuse.
 
La grossesse, l’accouchement, la naissance, la croissance, le sport, un choc (somatique ou émotionnel), une chute, le stress, la maladie, une intervention chirurgicale, un traitement orthodontique,  … sont autant de facteurs susceptibles de perturber la qualité et l'expression tissulaire et donc la santé d’un individu.

Laissant de côté la prévention, les raisons, douleurs, gênes, qui amènent une personne à consulter l'ostéopathe sont multiples et variées.

Voici quelques exemples de motifs de consultation 
:

Adultes : douleurs diverses, insomnies, peur ou angoisses, céphalées chroniques ou migraines, mal-être général, trouble digestif, stress et conséquences, …

Obstétrique: préparation à l’accouchement, sciatalgie ou lombosciatalgie de la femme enceinte, trouble digestif de la femme enceinte, nausées, fatigue, faiblesse système vasculaire (veineux), contrôle et suivi postpartum, …

Pédiatrie
 : bilan postnatal, suivi du nouveau-né, coliques, pleurs, insomnies, otites, trouble de la marche, naissance prématurée, …

 

 c) Quand consulter ? 

 
La plupart du temps, nous prenons la décision de consulter lorsque nous avons mal. Il est toutefois important de répéter ici que la Médecine Ostéopathique tient aussi un très grand rôle de médecine de prévention. Rôle pour moi de première importance et auquel j'attribue par conséquent la première place.

Chez l'adulte:

Chaque individu a une histoire personnelle qu’il va construire et dérouler “au fil de sa vie” dans un espace-temps qui lui est propre. Les événements qui vont créer et constituer cette histoire personnelle seront singuliers à chacun, de même que la vitesse et le rythme auxquels celle-ci va se révéler.
 
Cette histoire va s’inscrire dans le corps (tissu) qui sera de fait l’expression de celle-ci, mais pas forcément de manière visible, ni tangible ni consciente non plus.
 
Ainsi, le corps n’est pas là juste pour lui-même et ses fonctions vitales de base, mais il intervient également dans l'addition de tout ce que chacun de nous vit au fil du temps. Il joue en quelque sorte le rôle de cartographie de notre vie.
 
Cela signifie que "le corps n’oublie pas, il accumule" - attention cependant à ne surtout pas comprendre ceci dans un sens déterministe - c’est pourquoi il vaut la peine d'en prendre soin, du début à la fin. Pour cela, nous disposons de nombre de moyens de toutes sortes, passant par le plaisir, une bonne hygiène de vie (sportive et alimentaire), le repos, ...
 
…et la Médecine Ostéopathique, excellent moyen thérapeutique qui participe à préserver ou restaurer la meilleure santé possible chez un individu donné.
 
En pédiatrie:

Un enfant devrait selon moi bénéficier d'un suivi ostéopathique, tout comme il est suivi par son pédiatre en médecine conventionnelle.
 
Pourquoi ?
 
Dès sa conception jusqu’à l’âge adulte, l’individu, respectivement l'embryon, le fœtus, le nouveau-né, le nourrisson, le petit enfant, l’enfant, l’adolescent, et finalement l'adulte, vont vivre tour à tour une gigantesque évolution, composée d’extraordinaires, magnifiques et importants changements.
 
C’est tout naturel, c’est dans l’ordre des choses de la vie. Cela ne signifie cependant pas que toutes ces étapes, à commencer par la conception, la grossesse et la naissance, se passent toujours de manière optimale. C’est finalement "normal" aussi, la "théorie" étant le plus souvent assez éloignée de la "pratique". Mais c’est là où pour moi, la Médecine Ostéopathique trouve tout son sens: accompagner l'être humain qui le souhaite sur son chemin de vie, pour participer à la préservation de sa santé et lui permettre ainsi de de se développer, de se vivre et de se réaliser au mieux avec tout ce qui le compose dans sa vie propre.
 
En d'autres termes: on est conçu, on croît une partie de sa vie in utéro, on naît, on grandit, on vit, il se passe une quantité de “choses”, pas toujours “idéales”, qui méritent alors d'être considérées et prise en charge par la Médecine Ostéopathique. 


PrésentationL'ostéopathieEn pratiqueConsultationSituationLe saviez-vous?Liens